Back to Top

DS LOGO GF NEG RGB

  91 inscrits

titre
raiffeisen 100px nb Gravo Service 100px nb
espace gruyere 100px nb scott 100px nb
 
 

LES TITRES NATIONAUX DE VTT MARATHON 2020 SERONT DECERNES DANS LE CANTON DE FRIBOURG

Swiss cycling Logo CMYKLes Championnats suisses 2020 de VTT Marathon se dérouleront le 27 juin dans le cadre du BerGiBike-Marathon. Cette compétition dans les Préalpes fribourgeoises, qui fait partie de la série de six événements « Bike Marathon Classics », se disputera pour la dixième fois l’été prochain. Le parcours de 79 kilomètres, aussi éprouvant que beau, mène les athlètes de Fribourg à Bulle en passant par les sommets de la Berra (1719 m) et du Gibloux (1204 m).

ORIGINE DE LA COURSE

Afin de combler un manque dans les Préalpes fribourgeoises et plus largement en Suisse romande au niveau des courses VTT de longue distance, une équipe de passionnés s’est constituée à fin 2010 afin de mettre sur pied la 1ère BerGiBike. L’idée de base était essentiellement de faire revivre le VTT dans la région, en reliant Fribourg à Bulle en passant par la Berra et le Gibloux. La course est rapidement devenue un événement incontournable de la saison VTT. La première édition, bénie par une météo radieuse, a réuni plus de 1'000 participants ! Pour une première, nous ne pouvions pas rêver mieux. En 2019, 1131 coureurs y ont participé!

BerGiBike

COMMUNIQUE DE PRESSE

2ème course Bike Marathon Classics
Groupe e Celsius BerGiBike, Fribourg – Bulle
Dimanche, 23 Juin 2019
hommes 2019

Urs Huber et Ilona Chavaillaz font honneur à leur rôle de favoris

Urs Huber remporte la BerGiBike pour la deuxième fois consécutive et renforce sa position de leader de la Bike Marathon Classics. Adrien Chenaux prend le dessus au sprint face à l'étonnant Michael Stünzi et se classe deuxième comme l'an dernier. Ilona Chavaillaz remporte la course féminine devant Stefanie Zahno et Alessia Nay.

Dans la montée principale vers La Berra, un groupe de cinq avec Urs Huber, Marc Stutzmann, Emilien Barben, Adrien Chenaux et Michael Stünzi ont pu s’échapper. Mais il aura fallu attendre la montée sur le Chibloux pour que les choses se précises. Huber a attaqué dans les pourcentages les plus élevés et a pu partir seul en tête. Mais Stünzi et Chenaux ont pu à nouveau combler l'écart avec le leader. Huber a alors effectué une nouvelle attaque dans la descente du Chibloux pour se trouver à nouveau seul en tête, mais est allé à la faute dans un virage et s’est retrouvé au sol. C'est donc finalement dans les derniers kilomètres plats avant l'arrivée que tout s’est joué, lorsqu’Huber a attaqué une dernière fois. Chenaux a pu suivre dans un premier temps, mais a rapidement dû se résigner à laisser partir le champion suisse. Huber a donc atteint l'arrivée en solitaire avec six secondes d'avance sur Chenaux, qui a pu revenir sur le surprenant Stünzi juste avant l'arrivée.

Huber se montrait satisfait de son nouveau triomphe à Bulle et de sa deuxième victoire sur la Bike Marathon Classics : "En ce moment tout roule pour moi. Mais j’ai aussi besoin de prendre de l’avance au niveau de la Classics, parce que je veux participer aux championnats du Monde, et je vais devoir faire l’impasse sur la finale de la série à Einsiedeln". Chenaux était également satisfait de sa nouvelle performance: " Quand Urs a durci le rythme à La Berra, je me suis retrouvé en difficulté, mais j'ai finalement pu trouver mon rythme et suivre. Au final, je suis satisfait d'avoir pu défendre ma deuxième place contre Michael." De son côté, Stünzi déclarait : "Je savais que j'étais en forme, mais je ne connaissais pas le parcours". Pour le coureur de Prättigau, cette troisième place constitue son meilleur résultat élite sur le circuit marathon jusqu'à présent.

dames 2019Ilona Chavaillaz a remporté une belle victoire au départ de la course dame. La Glânoise de 37 ans a pris plus d'une demi-heure d’avance sur ses adversaires. Après deux deuxièmes places lors de l’Elsa Bike Trophy à Estavayer-le-Lac puis le weekend dernier lors du Raid Evolénard aux Haudères, elle a réussi cette fois à monter sur la plus haute marche du podium : " La course d'aujourd'hui était magnifique du début à la fin. Cela m'a donné des ailes pour me montrer à la hauteur de mon rôle de favori sur ce parcours pittoresque à travers ma région." Mais ce résultat ne constitue pas pour autant la plus belle victoire de sa carrière à ses yeux : "Je placerais quand même mon triomphe sur la courte distance du Grand-Raid 2015 un peu plus haut ", dit cette mère de deux enfants, dont les filles font aussi du vélo. (Velomedia)

 

Rangliste FR

Logo CRC